Spécial régions

Les dimanches 20 et 27 juin vous voterez peut-être aux élections régionales. Une bonne occasion pour parler de livres déjà chroniqués sur ce blog, et qui tous à leur façon incarnent une région.

Auvergne – Rhône-Alpes
Trois saisons d’orage de Cécile Coulon. L’autrice auvergnate a tout bon puisqu’elle raconte une histoire qui se déroule quelque part dans les Alpes. Une vraie réussite comme tout ce qu’elle publie.

Bourgogne – Franche Comté
L’écrivain national de Serge Joncour. Serge écrivain de profession est invité à passer un mois à Donzières, un gros bourg de la Nièvre, pour animer des ateliers d’écriture et rédiger un feuilleton dans le journal local. Ici on compte sur la forêt pour développer l’économie. Mais tout le monde n’est pas d’accord.

Bretagne
Les fils du pêcheur de Grégory Nicolas. La vie du patron de l’Ar c’hwil racontée par un de ses fils. Comme toujours l’écriture de Grégory Nicolas est apaisante. Gros succès en librairie et déjà réédité.

Centre – Val de Loire
Honoré et moi de Titiou Lecoq. Balzac né à Tours, études à Vendôme, est bien de la région même si comme Rastignac il est parti chercher la gloire à Paris. Titiou Lecoq en fait un portrait délectable.

Corse
Frakas de Thomas Cantaloube. D’accord le bouquin se déroule principalement au Cameroun. Mais on y rencontre des Corses à toutes les pages. Dominique, dis-lui que tu es du pays ! Une réussite exceptionnelle pour ce polar politique.

Grand Est
La fille au mitote de Marceline Bodier. Elle est belle l’histoire de ces jeunes Nancéiens qui prennent leur envol dans les années quatre-vingt. Leur colocation n’est qu’un prétexte pour mordre la vie. À lire avec en fond sonore l’album Led Zeppelin 4. Un must.

Hauts-de-France
La Sainte Touche de Djamel Cherigui. Dans la vie comme dans le roman Djamel est épicier à Roubaix. La découverte d’un auteur kabyle héritier d’Audiard.

Île-de-France
Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte de Thierry Jonquet. La plupart des bouquins de ce maître du roman noir sont parisiens. Celui-là se déroule en Seine-Saint-Denis. Une description impitoyable d’un territoire qui a basculé en dehors de la république.

Normandie
Madame Bovary de Gustave Flaubert. Il y a deux icônes littéraires normandes : Flaubert et Maupassant. Mais comme Bel-Ami se déroule à Paris avantage à Gustave.

Nouvelle Aquitaine
Après la guerre de Hervé Le Corre.  Le commissaire Darlac est le maître de Bordeaux dans les années cinquante après avoir échappé comme beaucoup à l’épuration. Il y a trop de haine dans cette ville pour que l’histoire se finisse bien.

Occitanie
Ma part de Gaulois de Magyd Cherfi. Plus toulousain que Cherfi ça n’existe pas. Le chanteur de Zebda a grandi dans les quartiers nord où il fut le premier de sa cité à décrocher le bac.

Pays de la Loire
Le tailleur de Relizane d’Olivia Elkaim. Ces Juifs pieds-noirs abandonnent contraints et forcés l’Ouest algérien pour se retrouver dans une cave humide à Angers. Inutile de leur dire qu’ils ne sont pas les bienvenus.

Provence-Alpes-Côte d’Azur
Cinq dans tes yeux de Hadrien Bels. L’histoire de Stress qui tente de faire un film sur ce qu’il a vécu dans les années quatre-vingt-dix avec quatre copains Kassim, Ange, Nordine et Ichem dans le quartier du Panier à Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*